Les Réserves d'Or de la Banque Nationale du Kazakhstan s’élèvent à 321 Tonnes

ArticleMonnaie13 août 2018 - 02:48:33

À la une :

Les Réserves d'Or de la Banque Nationale du Kazakhstan s’élèvent à 321 Tonnes ;

Les Etats-Unis Confirment les Nouveaux Tarifs Douaniers sur 16 Mrd US$ d'Importations Chinoises ;

La Chine Riposte en Imposant 25% de Droits de Douane sur des Marchandises Américaines.

Les Réserves d'Or de la Banque Nationale du Kazakhstan s’élèvent à 321 Tonnes

Les réserves totales d'or du Kazakhstan ont atteint les 321,6099 tonnes en juin 2018 et représentaient 43,0% de l’ensemble des avoirs de réserve officielle. Avec 321t de réserves d’or, le Kazakhstan a dépassé les 310,3t détenues par le Royaume-Uni et talonne les 322,9t de l’Arabie Saoudite, selon Smaulgld.

En effet, La Banque Nationale du Kazakhstan a ajouté 90 000 onces d'or (2,799313t) à ses réserves en juin, portant ainsi son total à 321,6099 t. Cet ajout d'or le place au quinzième rang devant le Royaume-Uni parmi les nations détentrices d'or. Selon le World Gold Council, le Royaume-Uni détient 310,3 tonnes d'or. A noter que le Royaume-Uni a vendu une partie importante de ses réserves d'or au début des années 2000.

En 2017, le PIB du Royaume-Uni était de 2,5 billions de dollars tandis que le PIB du Kazakhstan était de 160 milliards de dollars, selon le FMI (Fonds Monétaire International). L'or kazakh valait 13,316 milliards de dollars en avril 2018.

Autrement dit, si l’on compare le PIB ou la masse monétaire de ces deux pays, force est de constater que les réserves du Kazakhstan sont estimables et tendent également à renforcer la confiance dans la monnaie nationale, le tenge kazakh.

Avec la Banque centrale de Russie, la Banque populaire de Chine et la Turquie, la Banque nationale du Kazakhstan est l'une des rares banques centrales qui ont ajouté de l'or à ses réserves durant ces dernières années.

En effet, le Kazakhstan a fortement augmenté sa production d'or, qui est passée d'environ 20 t en 2000 à environ 70 t pour l’année 2017.

Les Etats-Unis Confirment les Nouveaux Tarifs Douaniers sur 16 Mrd US$ d'Importations Chinoises

Le Bureau du représentant américain au commerce (USTR) a publié une liste d'environ 16 milliards de dollars d'importations chinoises qui seront soumises à un tarif supplémentaire de 25 % dans le cadre de la réponse américaine « aux pratiques commerciales déloyales de la Chine telles que les transferts forcés de technologies et droits de propriété intellectuelle », a indiqué le communiqué.

La première série de droits de douane sur des importations chinoises d'une valeur de 34 milliards de dollars est entrée en vigueur début juillet. La seconde vague d’un montant de 16 milliards de dollars entrera en vigueur fin août. Cette mesure totalise à 50 milliards de dollars, la valeur des marchandises chinoises soumises aux droits de douane américains.

La liste finale des produits contient 279 lignes, contre 284 proposées à l'origine. Cette dernière comprend un large éventail de produits tels que des lubrifiants, des plastiques et des polymères, des moteurs de tracteurs, des moteurs électriques, des wagons de chemin de fer, des "distributeurs d'engrais" et certains instruments de mesure, entre autres.

La Chine Riposte en Imposant 25% de Droits de Douane sur des Marchandises Américaines

La Chine a annoncé sa riposte contre la dernière vague de droits de douane américains sur les importations chinoises en frappant un large éventail de produits américains, tels que le pétrole brut, l’automobile, l’acier ou encore l’équipement médical, d'une valeur de 16 milliards de dollars, avec une taxe de 25%.

La mesure entrera en vigueur le même jour que les derniers droits de douanes américains et intervient aussitôt après la publication par Washington de la dernière liste des marchandises chinoises d'une valeur de 16 milliards de dollars confrontées à des droits de douane de 25 %.

Les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine se sont intensifiées au cours des derniers mois. Le président Trump avait exprimé à plusieurs reprises son mécontentement au sujet du déficit commercial des États-Unis avec la Chine, accusant le pays de pratiques commerciales déloyales, de vol de propriété intellectuelle, de manipulation de devises et d'octroi d'aides d'État aux entreprises chinoises.

En juillet, l'excédent commercial de la Chine avec les États-Unis a chuté de 3%, rapporte South China Morning Post.Les exportations de la Chine vers les États-Unis ont chuté de 2,5% à 41,5 milliards de dollars par mois, tandis que les importations de marchandises américaines ont chuté de 1,5 % à 13,4 milliards de dollars, selon les données de l'Administration générale des douanes, telles que citées par les médias, selon RT.

Au total, l'excédent commercial de la Chine avec les États-Unis s'est réduit à 28,08 milliards de dollars en juillet, contre 28,97 milliards de dollars le mois précédent. D'année en année, la croissance des exportations chinoises vers les États-Unis a ralenti, passant de 12,5 % en juin à 11 % le mois dernier, tandis que la croissance des importations s'est accélérée, passant de 9 % à 11 %.

Source: BUNKER OR&ARGENT

Dans la même catégorie