Sûrement averti à temps, Carl Icahn vend 31 millions d’actions sur l’acier

ArticleÉnergie 7 mars 2018 - 07:17:02

Le milliardaire Carl Icahn a vendu pour 31.3 millions d’actions d'un fabricant industriel, important utilisateur d'acier, quelques jours avant l'annonce d'une hausse des tarifs douaniers par le président américain.

Carl Icahn, milliardaire et ami du président Trump, a vendu 31,3 millions de dollars d’actions sur l'acier quelques jours avant que la Maison-Blanche n’annonce son intention d'imposer des droits de douane plus élevéssur l’aluminium et l’acier.

Dans un récent rapport auprès de la Securities and Exchange Commission, Icahn a révélé qu'il avait vendu près d'un million d'actions de Manitowoc Co Inc, un géant mondial de fabrication de grues basé au Wisconsin.

Wall Street est mouvementé depuis l'annonce faite par Trump concernant la hausse des droits de douane de 25 % sur les importations d'acier, et de 10 % sur l'aluminium.

Les actions de Manitowoc ont chuté, perdant environ 6 % de leur valeur.

L'investisseur fortuné est apparu comme le premier choix du président américain pour le poste de Secrétaire du Trésor.

Il a refusé ce titre, mais a cependant accepté un rôle de conseiller externe.

En novembre, les enquêteurs fédéraux ont assigné Icahn à comparaître devant la justice au sujet de son poste de conseiller.

L’homme de 81 ans a démissionné l'été dernier après que les législateurs démocrates ont soutenu que sa nomination contournait les normes d'éthique et qu'ils s'inquiétaient de ses tentatives d'influencer la politique sur les biocarburants.

En effet, Icahn, l'un des hommes les plus riches au monde avec une fortune estimée à 17 milliards de dollars, détient une participation majoritaire dans CVR Refining, une société de raffinage pétrolier.

Icahn a déclaré au CNBC qu'il n'était pas inquiet par le discours de Trump sur la guerre commerciale, ajoutant qu'il était plus préoccupé par les taux d'intérêt et l'inflation.

“Une guerre commerciale ne m’inquiète pas,” a dit Icahn. "Je pense que la chose la plus importante à laquelle nous devons penser est l'inflation”

Source:latimes.com

Traduit par BUNKER GROUP

Dans la même catégorie