Chute Amorcée de la Production de Schiste Bitumineux aux États-Unis

ArticleEnergie20 septembre 2018 - 05:58:24

Les économistes prévoient un effondrement de 75 % de la production de schiste bitumineux américaine d’ici 2025.

En 2018, la production totale de schiste aux États-Unis s'élève à un peu plus de 5 millions de barils par jour, et les réserves totales à 20 milliards de barils mais cela pourrait changer dans un avenir proche.

L’effondrement de la production de schiste bitumineux conduira les US à une mort de l’indépendance énergétique. Lorsqu’elle culminera et diminuera, la production de schiste bitumineux américain pourrait chuter beaucoup plus rapidement que prévu. Le rythme de cette chute sera fondé sur deux facteurs clés : le prix du pétrole et les réserves restantes.

Lorsque le prix du pétrole a décliné en 2014 et a atteint à son niveau le plus bas en 2016, les frackers ont considérablement réduit le forage. De ce fait, la production totale de schiste américaine durant cette période a baissé approximativement de 600,000 barils par jour (Shaleprofile.com). La cause de cette chute étant principalement due au faible prix du pétrole qui ne rendait pas le forage rentable.

Si la production américaine d'huile de schiste atteint un sommet et que les prix du pétrole sont beaucoup plus bas, ce sera une catastrophe pour l'industrie américaine du pétrole de schiste. Lorsque le cycle économique actuel de 9 ans se renouvellera, il y aura une sacrée rectification du marché.

La moitié des réserves totales de schiste bitumineux a déjà été dépassée. Toutefois, si la valeur du pétrole reste basse pendant une récession déflationniste, le pic et le déclin de la production américaine de schiste bitumineux seront probablement encore plus importants.

Pioneer Resources, le plus grand producteur dans le bassin du Permian, a enregistré un flux de trésorerie négatif de 248 Millions de dollars durant le premier semestre de 2018 en dépensant 1,6 milliards de dollars en immobilisations. La raison de cette dépense avait pour but d’augmenter la production de 21,000 bep (barils équivalent pétrole) par jour entre le premier et le second trimestre 2018, soit une croissance de 8%. Ceci pour palier au taux important de diminution de production qui frappe l’industrie du schiste argileux est la cause.

Si aucun nouveau puit n'avait été foré en 2018, la production globale aurait diminué de 500 000 barils par jour au cours des cinq premiers mois de 2018 seulement. Il faut énormément de dépenses en capital pour remplacer les 500 000 barils perdus par jour.

Lorsque la production américaine de schiste bitumineux s'effondrera de 75 % d'ici 2025, le mode de vie américain en sera profondément impacté.

Rédigé par : BUNKER OR&ARGENT

Source: srsroccoreport.com

Dans la même catégorie