À la une : La Russie Réduit ses Avoirs en Bons du Trésor Américain

ArticleCrise de la dette19 juin 2018 - 06:40:16

Le gouvernement russe se détourne de la dette américaine; les États-Unis poursuivent l’offensive avec 200 milliards de dollars de taxe supplémentaires sur les marchandises chinoises; la Biélorussie et la Russie abandonnent le dollar dans leurs échanges commerciaux.

Le Gouvernement Russe se Détourne de la Dette Américaine et Réduit ses Investissements.

La Russie a récemment vendu 47,4 milliards de dollars sur les 96,1 milliards de dollars de dette américaine que le pays détenait.

Ces statistiques publiées par le Trésor américain ont montré que le gouvernement russe, a largement réduit ses avoirs dans la dette américaine, passant du 16ème au 22ème rang des principaux détenteurs étrangers de bons du Trésor américain.

La Russie détient maintenant moins de dette américaine que les Bermudes et ne compte pas s’arrêter là. Depuis 2011, la Russie a réduit ses avoirs en bons du Trésor américain de deux tiers, passant de 150 milliards à moins de 50 milliards de dollars aujourd’hui.

Il semblerait que le gouvernement russe ne soit pas le seul à se détourner des États-Unis. D'autres pays ont également réduit leurs investissements dans la dette américaine. La Turquie, qui a rapatrié son or des États-Unis, a pratiquement réduit de moitié ses avoirs du Trésor américain, passant de 62 milliards à 38,2 milliards de dollars.

La Norvège, qui n'est pas membre de l'UE, a également réduit sa participation de 40 % depuis septembre 2017, passant de 64,1 milliards de dollars à 39,3 milliards de dollars, selon RT.

La tendance est donc bien réelle et de sérieux doutes se font ressentir au sujet de la domination du dollar sur le yuan, ainsi que sur le dénouement de la guerre commerciale, qui ne manque pas de perturber le commerce international.

Les États-Unis Poursuivent l’Offensive avec 200 Milliards de Dollars de Taxe Supplémentaires sur les Marchandises Chinoises

La guerre commerciale semble prendre une tout autre ampleur, alors même que les deux opposants s’obstinent à appliquer de nouvelles sanctions tarifaires.

Les États-Unis ont récemment annoncé un nouveau tarif douanier de +25 % sur 50 milliards de dollars d’importation de produits chinois. Cela a déclenché une réponse immédiate de l'administration du président chinois Xi Jinping, qui a riposté avec des droits de douane de +25 % sur 34 milliards de dollars de marchandises américaines.

Ces nouvelles sanctions commerciales doivent entrer en vigueur en chine comme aux États-Unis le 6 juillet 2018.

Cependant le gouvernement Trump a réagit à nouveau, menaçant maintenant la chine avec 200 milliards de dollars de taxe supplémentaires sur les marchandises chinoises.

« Ces droits de douane entreront en vigueur si la Chine refuse de changer ses pratiques, et que les nouvelles taxes récemment annoncées par leur gouvernement sont appliquées », a déclaré le président Trump.

« C'est une chose d’appliquer une sanction de 50 milliards de dollars, mais lorsque on en arrive à imposer 200 milliards de dollars de taxe, là ça devient vraiment préoccupant », a déclaré Max Baucus, ancien ambassadeur des États-Unis en Chine sous le président Barack Obama, selon CNBC.

La Biélorussie et la Russie Abandonnent le Dollar dans Leurs Échanges Commerciaux

Le Premier ministre biélorusse, Andrey Kobyakov, a demandé le remplacement total du dollar américain par la monnaie nationale dans les échanges commerciaux entre la Russie et la Biélorussie.

« Ce serait très avantageux pour nos deux pays si l'ensemble des échanges, ainsi que la formation des prix étaient réalisés à travers la monnaie nationale », a déclaré M. Kobyakov.

« La tendance positive de la croissance économique dans nos pays a été significative en 2017 et s’est reflétée dans le résultat du commerce entre nos deux pays. »

En 2017, le commerce entre la Biélorussie et la Russie a augmenté de +23,5 % pour atteindre 32,4 milliards de dollars, selon RT

Une telle transition permettrait de poursuivre et d’amplifier la progression des échanges commerciaux entre les deux pays, mais également de s’émanciper du dollar américain.

Source: BUNKER GOLD&SILVER

Dans la même catégorie